3 FEV. F.DONART

Challenge de Printemps à la SNT : C'est reparti !

 Ouverture de la saison de la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer avec la reprise du Challenge de Printemps samedi 3 février. 35 équipages se sont retrouvés sur la ligne de départ heureux de retrouver la Baie de Quiberon après plus de deux mois de trêve. La météo annoncée en milieu de semaine en avait malheureusement découragé certains, pour une reprise qui s'est effectivement avérée sportive.

Samedi, les IRC 1, 2, 3, 4, Double et les Osiris Habitable se sont élancés sur un parcours côtier d'environ 16 milles. Sous un temps hivernal avec un vent de Nord-Nord-Ouest forcissant avec des rafales à 30 nœuds, les concurrents ont parcouru la baie de Quiberon de Bugalet à Méaban, en passant par nord Quiberon.

Dimanche, les IRC Double se sont de nouveau affrontés sur un parcours côtier, tandis que les IRC 1, 2, 3, 4, les Osiris Habitables et les Grand Surprise réalisaient un superbe parcours technique. Des conditions météo toujours soutenues (vent de Nord-Est, 20/25 nœuds, forcissant à 30 nœuds) n'ont pas altéré le plaisir des coureurs qui se sont régalés en ce tout début de saison.

En IRC 1, Saga d'Alain Foulquier et Codiam de Jean-Claude Nicoleau sont toujours aux avant-postes. Fidèles des régates de la SNT, ils terminent ex æquo de cette remise en jambes tonique. En 3ème position, on retrouve le non moins incontournable Jacques Pelletier sur son Milon 41 Qualiconsult.

Chez les IRC 2, les résultats sont plus serrés, chaque équipage du podium ayant réussi à tirer son épingle du jeu à un moment ou à un autre des deux manches. C'est finalement Hey Joe d'Antoine Croyère qui prend la première place, avec un point d'avance sur Philippe Baetz sur Musix. Un petit point sépare également Philippe Baetz de Gautier Normand sur Locmalo qui termine troisième.

Hugo Tardivel (Columbus Circle) prend la tête du classement en IRC 3. Il devance deux JPK 10.10 : Papillon Activoile de Martin Parard et Delnic de Benoît Rousselin. A noter, la belle deuxième place à la manche de samedi de Bruno Salle de Chou sur X-Elles.

Malgré un nombre d'équipages très réduit en IRC 4, Gildas Le Barazer (Frasquita) et Thierry Demazancourt sur Arcane s'en sont donné à cœur joie. C'est finalement l'équipage de Frasquita qui remporte les deux manches.

La régularité a payé en IRC Double avec la victoire de Matthieu Lucet (Didgeri Two) qui ne remporte pourtant aucune des manches du week-end. Il est suivi de Philippe Hotter (Rainslow) sur son Sun Fast 3200. Avec une victoire à leur seule manche courue, Jean-Philippe Cau (Of Course) et Alain Maumy (Blue Dream Too) ont su tirer le meilleur de leurs bateaux dans ces conditions intenses.

Enfin, en Osiris Habitable, la catégorie la plus représentée lors de ce premier Challenge de Printemps 2018, Frédéric Guillemot (Miss J) réalise un carton plein. Il devance Alexis Ravel d'Estienne (Bolero) qui a lui aussi été très régulier. Marc le Chat (Escondida) ferme la marche.

Sans oublier les Grand-Surprise, qui après avoir fait un entraînement spécifique samedi, sont venus régater sur le challenge dimanche. Olibrius, barré par Loïc Fournier-Foch, avec un équipage issu du 12mJI France, coiffe de 12 secondes Boit Sans Soif mené par L. Thuillez, suivi de près par Brigade du Kiff de g. de Saint Pern.

Rendez-vous les 17 et 18 février pour le deuxième Challenge de Printemps 2018.

Résultats du week-end

 

Création de sites à Lorient Propulsé par e-majine