Open 5.70 2018

Challenge d'Automne et Coupe de France Open 5.70 : la SNT sur tous les fronts

Le froid s'est installé sur la France mais n'a aucunement découragé les 53 équipages inscrits au deuxième Challenge d'Automne de la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer. Des conditions fraîches et soutenues attendaient les coureurs qui ont navigué aux côtés de 19 Open 5.70, rassemblés depuis vendredi à la Trinité-sur-Mer pour leur Coupe de France.

Samedi, dans un vent de nord soufflant à 15 nœuds le Comité de Course, présidé par Jean-François Philippe, a lancé toute la flotte du Challenge sur un parcours côtier de 14 milles dans la baie de Quiberon.
Dimanche, après la plus longue nuit de l'année et dans un vent de nord 12/15 nœuds fraîchissant à 20 nœuds, les IRC 1, 2, 3 et Double ainsi que les Mini 6.50 ont réalisé un parcours côtier de 16 milles. Parcours réduit aux Buissons de Méaban pour les IRC 3 et Double et les Mini 6.50, pour cause de vent devenant très soutenu (30 nœuds) en milieu de journée. Les IRC 4, Mach 6.5 et Osiris Habitable réalisaient quant à eux deux parcours techniques.

Du côté de la Coupe de France Open 5.70, Gilles BRICOUT, le Président du Comité de Course, a pu lancer quatorze manches sur les trois jours de course. Championnat âprement disputé, la Coupe de France 2018 aura vu les meilleurs équipages de la série se donner à fond. Le Team CVSAE, skippé par Wandrille Oger, remporte le trophée de justesse devant l'équipage skippé par Pierre Laouenan (Voile Baie de Morlaix). Tous deux à égalité de points, le nombre de victoires de manches a été décisif pour les départager. Brieux Megret et son équipage (Bessec Chausseur - Institution St Mal) n'ont pas démérité et terminent sur la troisième marche du podium.

Toujours dans un mouchoir de poche, les IRC 1 se sont livrés une bataille sans merci. Alain Foulquier (Saga) conserve la tête, toujours devant Jean-Claude Nicoleau (Codiam) qui remporte le côtier de dimanche. Nicolas Groleau (Bretagne Télécom) clôture le podium avec un petit point de retard sur son concurrent direct et à trois points de la tête de classement. Rien n'est donc joué pour les trois cadors de la catégorie et le rythme des prochains challenges risque d'être très soutenu.

Pas de changement majeur du côté des IRC 2, Philippe Baetz (Musix) confirme son avance sur Gautier Normand (Locmalo). Ce dernier a profité de l'absence de Jean-Luc le Goff et des conditions de samedi pour s'adjuger la victoire sur le premier côtier du week-end. Jean-Philippe Cau, de retour aux affaires dans la baie de Quiberon, prend la troisième place sur son Ofcet 32 Of Course.

Les JPK 10.10 en IRC 3 se sont une nouvelle fois fait plaisir. Benoît Rousselin (Delnic) continue sur sa lancée et réalise un sans faute, ce qui confirme sa place devant Henri Cardon (Anavel) qui compte bien se refaire lors du prochain Challenge.

Jean-Claude Merlivat (Minipyge) continue à être lui aussi très inspiré et remporte les trois manches du week-end en IRC 4. Le Trinitain Gildas le Barazer (Frasquita) réalise trois belles manches et prend la troisième position du général provisoire. L'absence de Jean-Philippe Haag (Garance), qui conserve sa deuxième place sur le podium, a profité à Manon Solignac qui a pu montrer tout son talent sur son Surprise Atao.

Du côté des IRC Double, François Moriceau et Christophe Waubant (Mary) réalise un week-end parfait et conserve la tête du général avec une avance plus que confortable. Grâce a ses bons résultats au premier Challenge, Alain Peron (Un Papillon contre l'Eczema) monte sur la deuxième place du podium, devant Patrick Isoard (Santosha). Le duo Hamon sur Charline réalise une belle remontée dans le classement grâce à deux places de deuxième ce week-end.

En Mach 6.5, Mathieu Jones (Alternative Sailing) a encore fait hurler les chevaux de son sportboat. Il se maintient en tête du classement, avec un nombre de points à faire pâlir ses concurrents. Jérôme Outin (MichMach) se hisse quant à lui à la deuxième place du podium et Manu Guedon (West Paysages - Le Carré 56) ferme la marche des trois Mach présents ce week-end.

Le grand vainqueur du week-end en Mini 6.50 est Vincent Busnel (Queguiner - Leucémie Espoir). Il profite de l'abandon d'Erwan le Mené (Rousseau Clôture) au côtier de dimanche pour se faufiler en tête du classement. Erwan termine le deuxième Challenge d'Automne sur la deuxième marche du podium provisoire devant Matthieu Lacharme (Bahia). Trois Ministes de plus ont rejoint les rangs de ces entraînements énergiques, dont Amélie Grassi (Tyrion). La jeune femme, vice-Championne de France de Course au Large 2018 en Série, était pour l'occasion accompagné de Yves le Blevec. Le duo a évidemment fait des merveilles sur ce plan d'eau qu'ils connaissent l'un et l'autre comme leur poche, et prend la deuxième place du week-end.

Eric Delamare (Badboy) a pris sa revanche sur Frédéric Guillemot (Miss J) en Osiris Habitable. C'est à lui que revient cette fois-ci le triplé gagnant et la première place du podium provisoire. Toujours dans les bons coups, le skipper de Miss J le talonne sans grande difficulté, en deuxième position avec un point de retard. Rémi Vidor (Les Sinagots) est en troisième position, sur ses gardes devant le Sun Fast 3200 de Christophe Caradec (Open - Atheis).

La compétition est désormais bien lancée et aucun équipage ne compte se faire distancer au classement. Rendez-vous les 10 et 11 novembre pour le troisième Challenge d'Automne 2018.


Les résultats

 

Création de sites à Lorient Propulsé par e-majine