Les SNT Cap Morbihan

19 équipages se sont entrainés le week-end du 11 Novembre en rejoignant leurs camarades de Lorient : François Moriceau nous fait part de l’expérience :

Nous étions donc 19 bateaux les 2 premiers jours et 14 bateaux pour l’OFFSHORE.

Pour l’encadrement de ce stage, nous avions 3 Coachs (Tanguy LEGALATAIN, Vincent BIARNES et Vincent KERUZORÉ).

Afin de profiter au mieux de l’encadrement la flotte a été divisée en trois groupes :

  • Le premier groupe encadré par T. LEGLATAIN regroupait les SUN FAST 3300 (2) et les JPK 1030 (4) et le JPK 1080.
  • Le deuxième groupe encadré par V. BIARNES les JPK 1010 (4) et les SUNFAST 3200 (2).
  • Le troisième groupe encadré par V. KERUZORÉ le reste de la flotte.

Le jeudi 11 novembre

Nous avons commencé par un briefing météo et gestion de la flotte avant de partir sur l’eau pour une série de speed tests.

Après avoir aligné les bateaux en sortie du chenal (Bastresse Sud), nous sommes partis sous Spi vmg avec un vent faible de secteur S/E, puis sous avons grimpé dans le vent avant d’affaler au large de la bouée des chats. Ensuite, réalignement de la flotte et départ au reaching (code-0 ou Asy) à 60° du vent réel sur un bord d’environ 3 milles.

Ensuite, regroupement, nouveau départ au près avec une série de virements déclenché au chrono par le coach.

Enfin, dernier regroupement et départ sous spi dans un vent mollissant (4nds), une série d’empannage puis retour au moteur.

Après le retour au port, un débriefing en salle a été organisé pour chaque flotte.

Le Coach, sur les photos prises de chacun sur chaque allure, nous a détaillé ses commentaires et explications des réglages de voiles.

18h30 fin de séance et diner organisé par T. BONNIER (Juzzy).

Vendredi 12 novembre 

 09H00 Briefing Météo et programme du jour

10h00 Départ sur l’eau avec un vent de secteur NW 15 à 25Nds.

Même type de navigation que la veille avec regroupement à la fin de chaque séquence, Près reaching puis portant vmg.

Le coach passe voir chaque bateau et donne ses conseils de réglage voile et gréement.

Retour au portant avec séquence d’empannage au compte à rebours.

Fin de la navigation à 15h00

Débriefing en salle jusqu’à 18h00 ; avec analyse sur photo des différents réglages de chacun. Ensuite T. LEGLATAIN énonce le parcours de la course offshore du samedi et demande à chaque équipage de préparer son routage après avoir analysé la situation météo. Pour se faire il nous avait remis un fichier (matrice préparatoire de course), cette matrice permet de disposer d’un outil complet d’aide à la décision grâce à la construction d’un roadbook pour la navigation à venir.

18h30 : Pot à la base sur l’invitation de Lorient Grand Large JP.CAU, et en la présence du Maire de Lorient et la Trinité.

13 novembre

10H00 Briefing au ponton, sous l’égide de V. BIARNES (Consigne de sécurité, Météo et Parcours)

11H00 Départ dans l’ouest de la balise A2.

Parcours : Départ, puis contournement de GROIX par Pen Men, Birvideau à Bâbord, Jaune des Glenan à bâbord, Les Chats à Bâbord, Basse Guihel à Tribord et arrivée en auto-pointage à la marque (47.30,3N / 003 13.00W) vent 10 à 20Nds de secteur W à NW.

Le départ à l’anglaise s’ouvre sur un premier bord au près, jusqu’au contournement de PEN MEN avec Jean Pierre KELBERT qui nous avait rejoint et qui est le premier à mettre son clignotant à gauche pour envoyer le spi et faire route sur les Birvideau. Pour notre part avec J. CROYERE, nous avons pris un départ très moyen ce qui nous a obligé à naviguer dans les fumées de plusieurs bateaux, c’est très formateur. A la pointe de Pen Men nous passons en 8ème position derrière Lasy boy.

Pour la descente sur les Birvideau, nous privilégions la gauche du plan d’eau ce qui s’avère plutôt positif, nous enroulons les birvideau en 5ème position derrière ADEOSYS.

Nous attaquons la remontée sur la Jaune des Glénan (26 mille) ou deux options sont possibles, par l’Ouest ou l’Est de Groix. Le routage nous faisant passer à l’ouest nous restons avec la majeure partie de la flotte, seul trois bateaux sur les 14 ont choisi de passer par l’intérieur privilégiant une bascule à droite annoncée dans l’après-midi. Cette bascule est bien arrivée mais trop tardivement pour être décisive, néanmoins ce choix s’est avéré payant. Juzzy qui avait enroulé les Birvideaux avec 0.4 milles de retard ressort à 0.1 mille devant. Nous finissons le bord ensemble avec LEON et JUzzY pour enrouler en tête la Jaune des Glénan autour de 19h00, la nuit est déjà tombée. Après avoir empanné sur la bouée nous envoyons le spi, mais une drisse mal passée nous oblige à ré affaler pour re-envoyer, Ce cafouillage nous fait perdre 3 places, LEON, JUZZY et ALI sont repassés. Le bord de descente sur les chats se fait à 140° du vent réel qui varie en force entre 15 et 22Nds. Nous repassons devant JUZZY sur ce bord puis enroulons les Chats en direction de Basse Guihel au reaching sur un bord assez court, 2.5 milles. Basse Guihel nous abattons et renvoyons le spi pour un bord de 7.5 milles au portant VMG dans un vent mollissant entre 09 et 14Nds. Nous franchissons la ligne d’arrivée en 3ème position derrière ALI et LEON à 22h37. Puis chacun est rentré à son port base.

Dimanche matin au débriefing en salle à 11h00, nous avons rejoué l’ensemble de la régate grâce à l’enregistrement des traces de chacun. V.BIARNES et T. LEGLATAIN nous ont éclairé sur les raisons de l’avantage du passage sous Groix compte tenu des conditions météo durant la course, puis un brainstorming s’est installé et nous avons clôturé à 12h30.

En conclusion

Pour ma part, j’ai beaucoup appris sur ces trois jours, l’observation du coach, ces conseils de l’extérieur ajouté à son expérience sont hyper bénéfiques pour progresser.

La préparation de la course et le choix du parcours avec l’ile de Groix en plein dans l’axe du vent ont rendu cette régate très intéressante avec un choix d’option qui a ajouté du suspense. Je crois que nous étions unanimes à la sortie de ce Week end pour féliciter l’initiative de Ludovic et Thomas Bonnier d’avoir organiser ce rassemblement et pour remercier les coachs pour leur professionnalisme.

 

Création de sites à Lorient Propulsé par e-majine