30 janv 2016

Une première mise en jambe difficile mais bien plaisante... !

173, le nombre de marins sur l'eau ce jour-là ;

27, le nombre de voiliers qui ont régaté samedi dans le vent et sous la pluie. Essentiellement des IRC ;

18, le nombre de bénévoles présents aux inscriptions, et sur l'eau, médecin compris, merci à eux ;

6 à 7, la force du vent samedi ;

1, le nombre de manche courue ce week-end ;

0, en mn, le temps d'apparition du soleil pendant le week-end ;

----------------

- Les sport-boats avaient jugé les conditions peu adaptées et ont sagement préféré ne pas risquer d'abîmer du matériel en début de saison. Ils s'organisent pour s'entrainer le week-end du 6 et 7 février, si le temps le permet...

- Samedi, le vent a oscillé entre 22 et 30 nœuds sur le plan d'eau, c'est à dire des conditions plutôt musclées, sous un crachin très breton. Merci à Gilles d'avoir accepté de lancer la manche malgré le BMS qui courait tout le we...

- Petit parcours côtier, identique pour tous, invitant les bateaux à virer Bugalet, devant St Pierre Quiberon, puis à aller chercher Quiberon Nord avant un retour au débridé sur la Trinité après avoir contourné la nouvelle bouée de parcours de milieu de Baie, dénommée L'Atelier sur Mer....

- Les vainqueurs : Saga en IRC1, Hey Joe en IRC2, Butterflye en IRC3, Ruban Vert en IRC4 et Blue Dream Too en IRC Double.

- Dimanche, pour cause d'Avis de Grand Frais, le Comité de Course a eu la sagesse de laisser les équipages au port.

Pour mémoire, nombreux sont ceux qui ne reçoivent pas ou plus les newsletters de la SNT, soit parce qu'ils se sont désinscrits, soit parce qu'ils ne se sont jamais inscrits. Parlez-en sur votre bord, et autour de vous, merci.

Nous rappelons que la Société de location de voiliers Alternative Sailing, partenaire du Challenge de Printemps, offre, comme l'an dernier, la mise à disposition gracieuse d'un catamaran de croisière, pour une semaine, dans les Caraïbes, au vainqueur du tirage au sort réservé aux bateaux IRC, toutes classes confondues, et ayant participé à au moins 3 des 4 WE du Challenge.

L'émargement par l'appli SNT a semble-t-il donné quelques soucis à certains d'entre nous. Nous allons corriger ces imperfections. Merci de votre compréhension.

Quant à la bouée L'Atelier sur Mer, elle semble très appréciée de tous. Encore bravo à Gilles.

Pour les voiliers jaugés en IRC, pensez à renouveler votre certificat de jauge auprès de l'UNCL.  Comme indiqué dans l'avis de Course : « seul le week-end des 30 et 31 janvier pourra être couru sans certificat de jauge 2016 et fera l'objet d'un classement rétroactif ».

Aucun classement rétroactif ne sera effectué pour les autres week-ends.

 Le SPI Ouest-France Intermarché approche à grands pas... inscrivez-vous sans attendre en ligne  http://www.ouest-france.fr/spi/inscription/

A très bientôt.

La Commission Régates et Evènements.

---------------

« Match race » en IRC2 entre le Grand-Soleil Musix et le A35 Hey Joe, raconté par le skipper de Hey Joe... :

En IRC2, nous n'étions que 2 à concourir, le Grand-Soleil 37 Musix et nous, le A35 Hey Joe. Même rating à 1.031, des voiliers très proches en vitesse depuis plusieurs saisons..., donc nous voici comme en match race à régater en temps réel l'un contre l'autre...

Nous décidons de prendre la droite du parcours et donc de partir au bateau comité pour pouvoir virer au plus vite. Mais notre départ s'avèrera des plus vilains, sous le vent d'une grande partie de la flotte, nombreux  ayant voulu partir comme nous, au bateau comité... Nous sommes collés sous Saga qui peine à se lancer, ce qui n'est pas habituel, lui-même sans doute gêné par Codiam et Fily. Pas de vent frais... Impossible pour l'instant de virer pour partir à droite comme nous l'avions décidé. Enfin, une fenêtre se présente, nous virons et passons bien derrière Musix qui continue sa route en tribord. La nôtre est en bâbord et, même si nous pensons que c'est la droite qui est le bon choix, nous souhaitons par jeu aller chercher Musix. Virement de bord. Nous voici tribord amure.

Musix semble s'être échappé. Il est devant, légèrement sous notre solent, à environ 200m...

Au contournement de la Bouée L'Atelier sur Mer qu'on laisse à bd, il semble que nous soyons revenus un peu sur lui.

Au passage de Bugalet, la bouée au vent, nous aurons refait une partie de notre retard puisque Musix n'a plus que 2 ou 3 longueurs d'avance.

La marque suivante est la Bouée de Quiberon Nord. Le vent a bien pris 10° de droite et s'est assagi ; du coup, notre choix de Code 5 ne s'avèrera pas judicieux. Nous descendons à 130° du vent apparent et tirons la langue à un train de sénateur...  Sous son spi de brise, Musix s'échappe et empanne à Quiberon Nord avec une bonne dizaine de longueurs d'avance.

Cap vers la Bouée L'Atelier sur Mer au largue bâbord amure. Musix a dû rentrer son spi et fait route sous génois tandis que nous parvenons à conserver notre Code 5. On a l'impression d'avoir lancé les chevaux et revenons sur notre concurrent à belle vitesse ; nous le passons sous son vent.

Mais les automatismes ne sont pas parfaitement revenus sur Hey Joe et l'affalage mal préparé du Code 5 à la bouée s'avèrera complètement loupé par suite d'avoir choqué bien trop tôt la tack line... Et comme c'est la règle à bord, pas un mot plus haut que l'autre, et nous nous en sortons finalement pas trop mal.

Dernier bord au bon plein, sous génois. Et revoici Musix à 20m à notre vent et à moins de deux longueurs devant. Ouf, la chance, on n'est pas dans son cône de dévent. Il s'en est fallu de peu. Ce n'est pas perdu. Il reste deux milles jusqu'au Trého. On se fait lourd, très lourd ; Musix descend pour tenter de nous couvrir, mais lentement, très lentement, on grappille mètre après mètre le retard pour finir par se dégager et le coiffer d'une toute petite...

 

----------------------------

 

Création de sites à Lorient Propulsé par e-majine