vc

Photo libre de droit presse - crédit obligatoire : François Berland

Communiqué de presse - 13 juillet 2021

 

Voiles Classiques et National 7m50 : La victoire revient à...

Dernier jour de course pour les Voiles Classiques et le National 7M50 à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT). Pendant toute la compétition, les conditions n'auront épargné ni les coureurs ni le Comité de Course avec un vent oscillant et instable en force. Pour cette dernière journée, ce sont 18 nœuds établis, avec des rafales soutenues, qui ont accueillis les coureurs. Une dernière manche a pu être courue pour les 8MJI et les 5.5MJI, tandis que le 6MJI et les Requin sont restés au port. Du côté des Monotypes 7m50, deux manches ont été lancées en début d'après-midi.

Les Voiles Classiques - du 10 au 13 juillet

En 8MJI, Gilles Minos (Cutty You) remporte Les Voile Classiques 2021 avec une très courte avance sur le vainqueur 2019, Stephan O'Reilly Hyland (Wyvern) qui gagne la dernière manche de cette édition. Les deux équipages ont été au coude à coude durant les quatre jours de régate et n'ont laissé aucune chance à leurs concurrents de briguer les plus hautes marches du podium. Tanneguy Raffray prend la troisième place du podium sur l'ancien voilier du roi d'Espagne, Hispania IV. A noter, le démâtage d'Enchantment, skippé par Thierry Verneuil, lors de la dernière manche pour cause de vent très soutenu.

Même scénario en 5.5MJI, avec finalement un point d'écart qui sépare les deux premiers du classement, ex æquo en point avant le départ. La dernière manche aura vu la victoire de Eric Polaillon sur Joker, qui se saisit du titre acquis en 2019 par son poursuivant direct Yann Delabriere (Enez C Las II). Ce dernier ne termine malheureusement pas la dernière manche et laisse ainsi la victoire à Joker. Jean-Bernard Datry (Bagheera VIII) monte sur la troisième marche du podium

Jean-Pierre Sauvage (Pierig 2) a réalisé la régate parfaite en remportant les six manches courues en Requin. Il récupère ainsi son titre de 2018 avec une belle longueur d'avance sur ses poursuivants. En deuxième position, on retrouve Véronique Protat (Atalante) qui aura également été d'une grande régularité. La troisième position revient sans surprise à Yves Delbende (Mustang) qui a tenu sa place tout au long des quatre jours de régate.

National 7m50 - du 11 au 13 juillet

Erwan Gourdon (Bahia) remporte le National 7m50 et récupère son titre de 2018. Huit courses menées tambour battant, dont six victoires de manches, lui ont permis une victoire sereine. Il s'impose devant Matthieu Roynette (Joker) qui aura bien bataillé et prend la deuxième place du championnat. Matthieu Coville (Davai) prend sa revanche et monte sur la troisième marche du podium après l'avoir raté de peu en 2019.

Résultats des Voiles Classiques

Résultats du National 7m50

Les Voiles Classiques 2021.JPG   National 7m50 

 

Création de sites à Lorient Propulsé par e-majine